L’histoire du Froid-Pignon

Dans une demeure historique du village…

Édifiée aux environs de 1750 au niveau du porche d’entrée du quartier abbatial, c’est un des derniers bâtiments de l’ancienne abbaye qui soit encore extérieurement intact. Nous ne savons pas ce que pouvait être cette maison : l’ancienne hostellerie des abbesses ? Les écuries de l’abbaye ? Les caves des abbesses ? Le mystère demeure…

En 1987, le Froid-Pignon et sa charpente en coque de bateau inversé, sont classés Monuments Historiques.

Au début du siècle dernier, l’ancien propriétaire, Maurice Marchandon de la Faye, architecte et archéologue, a mis à jour, dans la partie basse, l’entrée d’un souterrain, aujourd’hui en partie effondré et qui se dirigeait vers la maison contiguë du confesseur des abbesses.

C’est dans le cadre de cette bâtisse que se déroule l’intrigue du roman de Blanche de Buxy « Le Mystère du Froid-Pignon« , publié en 1900.

En 1996, pour sauvegarder ce patrimoine, la commune a acheté le Froid-Pignon qui aujourd’hui accueille le musée de la Haute Seille.